Haie massacrée à Aubiet : couac entre Enedis, Philippe Martin et les associations de défense de la nature.

10 avril 2019

Une haie s'étalant sur presque 200 mètres a été "massacrée" ce week-end par un sous traitant d'Enedis dans une ferme privée d'Aubiet, en marge d'une opération d'élagage. Un acte qui n'a pas manqué de faire réagir le président du département Philippe Martin sur les réseaux sociaux. 

Le président s'est lui même rendu sur le site pour constater les dégâts hier et a annoncé vouloir réunir les "grands opérateurs et gestionnaires de réseaux afin d'élaborer une charte départementale de bonnes pratiques". 

Enedis répond

Nous avons pu joindre hier soir le directeur territorial d'Enedis, Christian Bresson. Voilà ce qu'il confie : « Enedis est engagé dans un programme d'élagage pour assurer un bon niveau de qualité électrique dans le département du Gers. Elagages réalisés par des entreprises spécialisées selon un chahier des charges précis. Une attention au bon respect de la biodiveristé y est intégré. Je regrette qu'il n'est pas été réalisé comme nous le demandions. Le chantier va être repris dans les jours à venir par l'entreprise prestataire en accord avec le propriotéraire du terrain". 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article