Hôpital d'Auch : les usagers particulièrement inquiets de l'avenir incertain du service d'imagerie médicale


18 décembre 2019

Ça chauffe à l'Agence régionale de santé d'Auch : hier les locaux ont été envahis en début d'après-midi par les agents du centre hospitalier et une quinzaine de gilets jaunes, la deuxième fois en une semaine, en marge de cette journée pour la défense de l'hôpital public. Des échanges longs et parfois tendus avec Jean-Michel Blay le délégué de l'ARS sur le sort du scanner de l'hôpital d'Auch en fin de vie et menacé de disparition d'ici l'été prochain. Parmi ceux qui se disent préoccupés par cette situation, Jacques Teufneur, représentant des usagers auprès de l'hôpital d'Auch. Son témoignage est à retrouver dans nos éditions de la matinée.

Deux médecins experts mandatés par l’ARS pour une inspection

Soignants, syndicalistes et gilets jaunes, ont finalement levé le camp à 19h, après près de 5h d’échanges avec Jean-Michel Blay et la direction régionale à Montpellier. S’ils ne sont pas parvenus à obtenir cette fameuse autorisation exceptionnelle pour le renouvellement du scanner, ils ont toutefois obtenu la nomination de deux médecins experts pour « une inspection par rapport aux pratiques du privé », nous confiait hier dans la soirée, Benoit Dossat, secrétaire départemental de la CGT Santé. Syndicats et soignants donnent désormais rendez-vous à l’ARS, le jeudi 9 janvier pour obtenir les conclusions des experts, et exigent d’ici là une réponse pour un nouveau scanner, 100% public.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article