google-site-verification: googlef04b24e3b3650f84.html

Auch : nouvelles bagarres dimanche en sortie de discothèque.


08 juillet 2019

Comme un air de déjà vu. Plusieurs bagarres se sont produites dans la nuit de samedi à dimanche à Auch dont une particulièrement spectaculaire qui s'est terminée... dans la vitrine d'une boulangerie à 8 heures du matin. Seuls des témoins pourront apporter leurs versions des faits puisqu'à l'arrivée des policiers sur place, à deux reprises, tout le monde avait pris la poudre d'escampette. 

Déroulé des faits

Les premières échauffourées se sont produites vers 4 heures du matin. Un groupe de jeunes est recalé à l'entrée de l'établissement, quelques coups et bousculades s'en suivent, mais la situation se calme quand ce groupe décide de prendre la fuite, certainement avertis que la police allait débarquer sur les lieux. 

Règlement de comptes

Ce n'est que 4 heures plus tard, vers 8 heures, que le groupe resurgit de nulle part, devant une boulangerie bien connue de la ville. Là, ils tombent sur l'un des employés de l'établissement qu'ils avaient certainement repéré en amont, même si lui n'a rien à voir avec les faits antérieurs. Il essuiera plusieurs coups, la vitrine de la boulangerie également. Là aussi, à l'arrivée de la police sur place, plus personne !

Des questions autour de l'heure de fermeture? 

Selon une source proche du dossier, des voix s'élèvent pour que l'établissement ferme ses portes -comme bon nombre de l'Hexagone- aux environs de 5 heures, et non 7 heures comme actuellement. Un détail qui permettrait, selon ces mêmes personnes, d'endiguer le fléau des bagarres qui se produisent de façon régulière les samedis dans la commune. En attendant, une enquête a été ouverte au commissariat d'Auch, même si la victime n'a pas souhaité déposer plainte. Le boulanger, lui, ne devrait tarder à le faire. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article