Carole Delga : « Moi, je défends les pratiques de gavage pour permettre d'avoir des foies gras de qualité »


27 décembre 2019

« Je tenais venir à Seissan, pour démontrer que la présidente de région elle s'intéresse à toutes les communes de sa région, et même une commune de 1100 habitants, est importante pour nous ». La commune de Seissan, recevait ce mardi, une visite de taille, celle de la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga. L'occasion pour elle de faire étape au marché au gras aux côtés du président Philippe Martin et d'autres élus locaux. Après quelques années de crise avec la grippe aviaire, la filière du gras reprend des couleurs dans le Gers, 1er département français producteur de foie gras traditionnel. Un produit phare qui se retrouve comme chaque année à cette période sous le feu des critiques de militants « anti-foie gras », qui pointent du doigt le gavage des animaux et qui demandent son interdiction, comme c'est le cas dans certains pays, et dans certains états aux Etats-Unis. Dans ce débat, la présidente de région se pose comme grande défenseure des producteurs de canard de la région. Sur notre antenne ce soir, elle réitère son soutien à la filière gras. « Il y a beaucoup d'efforts qui ont été fait en matière agricole sur le bien-être animal. Moi, je défends, bien sûr, les pratiques de gavage pour permettre d'avoir des foies gras de qualité." témoigne-t-elle. Témoignage complet à retrouver dans nos éditions de la soirée.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article