Scanner de l'hôpital d'Auch : « une avancée pas encore suffisante » pour les syndicats et les manip' radio


24 janvier 2020

« L'Agence régionale de Santé va inscrire à la commission spécialisée de l'organisation des soins qui se tiendra le 27 mars la possibilité pour un nouvel opérateur de déposer un dossier de scanner et d'IRM » pour le Gers : l'annonce de Bertrand Prudhommeaux, directeur adjoint de l'ARS Occitanie, sur notre antenne ce soir, au sujet de l'épineux dossier du scanner de l'hôpital d'Auch, en fin de vie. « Une première avancée », mais un sentiment très partagé » pour Benoit Dossat, secrétaire de la CGT au Centre Hospitalier d'Auch. Son de cloche assez similaire pour Claude Chouteau, le président du Comité Gersois pour le développement et la Défense du Service Public de santé. « C'est une avancée évidente et je pense qu'il faut le mettre au crédit de la mobilisation des personnels et des usagers. Mais ce n’est pas suffisant, c'est pas encore acquis, il y a encore du travail ». Les manip' radio, en grève depuis plusieurs semaines pour obtenir ce nouveau scanner - 100% public, devrait poursuivre la mobilisation. "On ne va pas arrêter les choses, tout de suite. On veut être sûr de ce que l'on va avoir", nous a indiqué Virginie, l'une des soignantes du service. Tous ces témoignages, dont celui également de la CFDT Santé, sont à retrouver dans nos éditions de la soirée. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article