Tags de Mirande : trois lycéens gersois interpellés par la gendarmerie


10 décembre 2019

L'affaire était loin d'être gagnée. Pourtant, les enquêteurs de la gendarmerie sont parvenus à la résoudre en interpellant les auteurs des tags de Mirande. En juin dernier, les habitants avaient découvert, consternés, que des commerces, des véhicules ainsi que les symboles de la représentation de l’État avaient été dégradés par des tags. L’ensemble des dégâts avait alors été évalué à plus de 10 000€ et avait sucité l'indignation des Mirandais. "Ne disposant que de très peu d’éléments au départ, la persévérance des enquêteurs a permis d’identifier clairement les 3 protagonistes, qui placés en garde à vue la semaine dernière, ont reconnu les faits" indique une source de la gendarmerie. Les trois comparses, originaires du département et lycéens selon nos informations, comparaîtront devant le tribunal pour enfants en vue d'une mise en examen en janvier 2020.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article