Tribunal de commerce : « une cellule de Prévention à disposition des entreprises gersoises qui ont besoin d'être guidé dans des moments d'incertitude »


22 janvier 2020

Suite et fin de notre mini-série en trois volets consacré au tribunal de commerce d'Auch en collaboration avec son président Jean-Jacques Amann. Après avoir présenté le rôle de cette juridiction consulaire, cassé l'image caricaturale qui en ferait le tribunal des faillites, il revient aujourd'hui sur l'une des missions de l'instance, qui reste encore méconnues des chefs d'entreprise, celle de la consultation et de l’accompagnement. " Notre tribunal a mis en place une cellule de Prévention, efficace et rapide, toujours à disposition et à l'écoute des entreprises qui doutent de leur devenir et qui ont besoin d'être guidé dans des moments d'incertitude, voire de désespoir. Ainsi, même s'il n'est pas supposé donner des conseils, le juge ne peut s'empêcher de fournir des éclairages, qu'ils soient pratiques ou juridiques." Témoignage à retrouver en intégralité dans nos éditions de la matinée.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article